AAI dog Kaya

Entraîner les chiens aux thérapies assistées par l’animal

Comment d'anciens chiens errants sont préparés à devenir des chiens de thérapie et à aider les personnes dans le besoin

28.5.2021

QUATRE PATTES a développé ses propres standards de qualité en ce qui concerne les intervention assistées par l'animal (IAA) afin de définir, d’assurer, d’examiner et d’améliorer en permanence la qualité de ces IAA. En outre, nous nous efforçons de garantir la meilleure qualité de vie possible aux anciens chiens errants dont nous avons la charge, afin que ce programme puisse également être géré de la manière la plus efficace possible.

Notre priorité absolue est le bien-être de nos chiens. Ainsi, lorsqu’il s’agit d’un travail d'IAA, nous devons nous assurer que le chien soit physiquement et mentalement apte à ce type de travail.

 

  • Tout d'abord, nous devons nous assurer que nous choisissons le bon chien pour chaque mission !
  • Une fois sélectionné, il est de notre responsabilité de préparer le chien à ses futures tâches en utilisant des méthodes de formation compatibles avec le bien-être animal.
  • Après environ 12 mois de préparation et de formation, le chien est évalué en termes de santé, de tempérament et de comportement. Ainsi nous pourrons nous assurer qu'il est fin prêt à commencer sa vie en tant que chien IAA !

Faites la connaissance de quelques-uns des chiens de thérapie qui ont fait toute la différence pour les personnes dont ils se sont occupé !

Un chien dans un refuge

Étape n° 1 : la sélection

Les chiens destinés au travail en IAA doivent être soigneusement sélectionnés pour leur aptitude au programme. Il faut prêter attention à leur tempérament, leur âge, leur comportement et à leur santé physique. Le processus de sélection des chiens IAA doit être global, afin de garantir que le chien sélectionné puisse s’adapter à tous les environnements et soit toujours prévisible.

►Le chien IAA idéal doit être amical, confiant et calme.

 La réaction de l’animal doit être prévisible lorsqu’il est confronté à des étrangers, à d’autres animaux, à des équipements médicaux, à des stimuli forts et/ou nouveaux, à des voix en colère et/ou à des gestes potentiellement menaçants, à des environnements surpeuplés, et lorsqu’il est vigoureusement ou maladroitement caressé ou pris dans les bras.

La formation des chiens

Étape n° 2 : la formation

La formation du chien se fait essentiellement en trois phases : la phase d’acclimatation, la socialisation et la formation proprement dite. La phase d’acclimatation et la socialisation servent de base et visent à développer une relation de confiance et une résilience sociale élevée. Lors de la dernière phase, la formation, le chien acquiert les compétences nécessaires pour travailler dans le cadre de l'IAA.

  Lors de la phase d’acclimatation, nous essayons d'établir une relation de confiance avec le chien. Nous donnons également à celui-ci la possibilité de se familiariser avec son nouveau foyer et ses nouvelles routines. Nous souhaitons un chien bien socialisé, qui se sente à l'aise et en sécurité dans son cadre de vie lorsqu’il rencontre de nouvelles personnes et de nouveaux animaux et qu’il est confronté à de nouvelles situations.

 
 Une fois que le chien et son maître ont établi un lien de confiance, la formation proprement dite peut commencer. Pendant les séances de formation, l’accent est mis sur l’acquisition de bonnes manières telles que la marche en laisse libre, l’attente, le salut dans le calme, etc. En outre, le chien est familiarisé aux éléments constitutifs et aux activités de l’IAA et habitué aux différents types d’équipement.

Un chien pendant la thérapie

Étape n° 3 : la certification

Après un minimum de 12 mois de formation et après avoir atteint l’âge minimum de 18 mois, un chien peut faire l’objet d’une certification. Les éléments clés de l’évaluation sont le tempérament, le comportement et la santé physique du chien. De plus, il est recommandé d’évaluer la volonté et la capacité du chien à travailler avec des groupes spécifiques ou dans différents rôles. Si un chien doit travailler avec des enfants, le processus d’évaluation doit garantir que l’animal se sentira à l’aise et en sécurité avec les enfants. Il est généralement admis que le comportement des chiens est spécifique au contexte, les certifications doivent donc distinguer les contextes dans lesquels un chien doit travailler. 

La plupart des chiens errants ont stabilisé leurs réactions aux diverses distractions et stimuli durant leur vie antérieure. Par conséquent, il faut investir beaucoup de temps pour corriger ces comportements et réactions. Notre expérience nous a montré qu’après leur adoption, les anciens chiens errants ont besoin d’au moins quatre mois d’adaptation à leur nouveau foyer et d’un entraînement par renforcement positif pendant cette période. L’entraînement à l’IAA se poursuivra pendant les huit mois suivants, avant de permettre au chien de participer à des séances IAA. 

Faites la connaissance de nos chiens de thérapie !

Shoko

Shoko, Bulgarie


Avant que Shoko ne soit secouru, il errait sur un chantier en Bulgarie où il servait de chien de garde. Un jour, il fut gravement blessé. QUATRE PATTES est intervenue pour le sauver. Shoko adore les enfants. C'est le meilleur ami d'un enfant autiste.

Lisa

Lisa, Ukraine


L'ancienne chienne errante est devenue la première chienne de thérapie en Ukraine.
Elle travaille comme chien thérapeutique avec des enfants ayant des difficultés d'apprentissage, physiques ou émotionnelles.

Bumi

Bumi, Roumanie


Lors d'une mission de sauvetage de QUATRE PATTES en Serbie après des inondations, Bumi est toujours resté à nos côtés. Faisant preuve de beaucoup d'amour et de patience, peu après son adoption, il a commencé sa formation et aide maintenant les enfants handicapés.

Smiley

Smiley, Bulgarie


Trouvé avec de terribles blessures, Smiley a été sauvé de la rue et a bénéficié d'une réhabilitation intense. Smiley est devenu le premier chien AAI en Bulgarie !

Busia

Busia, Ukraine


Dans les rues de l'Ukraine, Busia  rêvait d'une famille et d'amour. L'équipe d'AAI lui a donné une seconde chance.

Kaya

Kaya, Bulgarie


Une ancienne chienne errante aide les adolescents dans le besoin.

Recherche