10 faits intéressants sur les canards

10 faits intéressants sur les canards

Saviez-vous que le plumage des canards est très imperméable ?

27.5.2019
  • Tous les canards disposent d’un plumage très imperméable. Les plumes se chevauchent et lorsque le canard se nettoie à l’aide du bec, il enduit son plumage d’une fine couche de graisse ce qui empêche l'eau d’y pénétrer. Même en plongée, le duvet situé sur la face interne, côté peau, reste complètement sec.
  • Les canards sont omnivores et se nourrissent principalement d'herbe, de plantes aquatiques, d’insectes, de graines, de fruits, de vers, de poisson, de crustacés et d'autres types de nourriture semblables.
  • Les canetons de moins de 10 jours ont tendance à se déplacer et nager en groupe. Ils restent toujours près de leur mère pour se protéger des prédateurs.
  • Les canards aiment prendre soin de leur plumage. En plus des mouvements de nettoyage, se redresser, battre des ailes, secouer corps et tête, arranger le plumage et gratter le sol sont des schémas de mouvements typiques.
  • Ce sont des animaux actifs de jour comme de nuit, qui déplacent volontiers leur phase active dans la nuit lorsque les températures diurnes sont trop élevées. Ils dorment généralement les yeux ouverts, tant sur l'eau que sur terre.
  • Le canard femelle adulte est une canne; le jeune canard, un caneton; le canard sauvage ne maîtrisant pas encore son vol, un halbran.
  • Contrairement aux oies, la plupart des espèces de canards ne sont monogames que pour une seule saison de reproduction, et ne le demeurent pas pour le reste de leur vie. Ils cherchent chaque année un nouveau partenaire.
  • Les canards sont également dans leur élément lorsqu’ils volent et certaines espèces peuvent même atteindre une vitesse de 110km/h.
  • C'est un mythe que le cancanement du canard ne produit pas d’écho. Ceci a été confirmé par le scientifique Trevor Cox de l'Université britannique de Salford.
  • Le canard colvert a probablement été domestiqué en Chine il y a 4000 ou 5000 ans. Les canards colverts sont faciles à croiser avec d'autres espèces de canards et d’ailleurs, dans les conditions de vie naturelles, ils s’en chargent seuls.

Recherche