Un lapin

Foire Aux Questions

La campagne Wear It Kind pour pour une mode bienveillante

1.6.2022

Les textiles d'origine animale ne sont-ils pas qu'un sous-produit de l'industrie de la viande ?

Pour de nombreux animaux, la peau ou les fibres représentent la principale ou une importante source de revenus, ce qui en fait des produits principaux ou des coproduits. La fourrure ou la laine en font par exemple partie, ainsi que le cuir de crocodile et même parfois les peaux de vaches.

Dans les cas où les produits textiles ont moins de valeur que la viande dérivée de l'animal, le gain qu'ils génèrent augmente de manière significative avec le temps et peut contribuer juste assez à rendre cette industrie viable.

Ainsi, en faisant les bons choix en matière de mode et en appelant à une plus grande transparence sur tous les produits d'origine animale, qu'ils soient des sous-produits, des coproduits ou des produits principaux, tout le monde peut avoir une influence sur la manière dont les animaux sont traités dans toutes les industries agricoles.

Quels sont les animaux les plus utilisés dans la mode ?

Chaque année, des milliards d'animaux sont utilisés par l'industrie de la mode. En raison d'un manque de transparence, il est malheureusement difficile de savoir dans quelle mesure. Cependant, nous savons que chaque année :

  • Environ 100 millions d'animaux sont tués pour leur fourrure. Cela comprend des phoques, des renards, des visons, des chiens viverrins, des moutons karakul et des lapins
  • 3 millions sont tués pour du cuir exotique : crocodiles/alligators, autruches, pythons
  • 44 milliards sont utilisés pour leur laine : moutons, alpagas, chèvres angoras, chèvres cachemire et agneaux
  • 776 millions pour du cuir d'animaux domestiques : bovins, chèvres, moutons, chiens, chats et agneaux

Que puis-je faire pour aider les animaux utilisés par l'industrie de la mode ?

Nous pouvons nous exprimer à travers nos vêtements. Une des meilleures choses que vous pouvez faire est de porter des habits dans lesquels vous vous sentez bien et qui vous donnent bonne conscience.

Commencez par vous informer sur les normes de bien-être animal dans l'industrie de la mode. Nous proposons de nombreuses informations sur ce site internet ainsi qu'une aide-mémoire pratique que vous pouvez télécharger et enregistrer pour vous aider à faire des choix plus empreints de bonté.

Enfin, vous pouvez prêter le serment Wear it Kind de vous habiller avec bienveillance en vous assurant de choisir des habits et des marques qui encouragent la bienveillance. En prêtant le serment, vous montrerez à l'industrie de la mode que vous vous souciez du bien-être des animaux et que vous souhaitez voir les marques et les commerçants accorder de la valeur à leur protection également.

Que peuvent faire les marques pour aider les animaux utilisés par l'industrie de la mode ?

Dans l'immédiat, QUATRE PATTES fait pression sur les marques pour qu'elles comprennent et en apprennent plus sur leurs chaînes d'approvisionnement. Les marques doivent faire preuve de plus de transparence et permettre à leurs consommateurs de prendre des décisions en connaissance de cause. Nous adoptons cette approche car nous savons que la transparence mène à plus de prise de responsabilités, qui à son tour entraîne des changements.

À travers la campagne Wear it Kind (habillez-vous avec bienveillance), QUATRE PATTES se concentre sur des améliorations générales ainsi que sur des actions ciblées en lien avec des enjeux essentiels.

Vous êtes une marque ou un revendeur et vous voulez en savoir plus ? Consultez notre page Marques & Revendeurs.

À quoi dois-je faire attention si je veux être écoresponsable et réduire ma consommation de textiles d'origine animale ?

Le Tencel, le coton, le lin, le chanvre et plus, ou encore mieux, leurs versions bio ou recyclées, sont des textiles respectueux de l'environnement et agréables à porter. De nombreuses marques utilisent aussi du polyester recyclé pour les chaussures et les vêtements outdoor ainsi que du nylon recyclé. Découvrez Bakato, une marque qui transforme de vieux filets de pêche en maillots de bain !

Les cuirs végétaux deviennent aussi de plus en plus populaires. Recherchez le terme « Piñatex » en ligne. Il s'agit d'un cuir fait à partir de déchets d'ananas. Il existe aussi du cuir fait à partir d'épluchures de pommes. Vous serez surpris de ce que vous trouverez !

Vous voulez arrêter les microplastiques ? Nous aussi ! Il est important que nous réduisions tous notre consommation de nouveaux matériaux plastiques, quels qu'ils soient. Pour laver les vêtements qui en contiennent, utilisez un sac de lavage Guppyfriend.

Qu'en est-il du bien-être des humains et de la planète dans la mode ?

Il y a encore beaucoup à faire de ce côté-là, mais l'émergence de la mode éthique a permis de grandes avancées en matière de protection des humains et de l'environnement dans la production de vêtements.

Avec la campagne Wear it Kind (habillez-vous avec bienveillance), nous nous assurons ensemble que la protection animale soit le troisième pilier de la mode éthique. Nous croyons que la mode peut et doit faire preuve de bonté envers les humains, l'environnement et les animaux. Lisez-en plus sur les liens entre le bien-être de l'humain et les normes relatives à la protection des animaux.

Comment QUATRE PATTES a-t-elle aidé à protéger les animaux dans l'industrie de la mode ?

Grâce à un travail en collaboration avec d'autres groupes de protection des animaux et avec l'industrie de la mode elle-même, ainsi qu'à l'organisation de campagnes appelant au changement aux côtés de ses sympathisants, fashionistas et consommateurs, QUATRE PATTES a réussi à faire en sorte que l'industrie traite mieux les animaux.

Depuis 1988, nous défendons les animaux qui sont maltraités à cause de leur fourrure. Aujourd'hui, nous défendons plus généralement tous les animaux maltraités au nom de la mode. Récemment, nous avons encouragé avec succès presque toutes les plus grandes marques européennes à cesser d'utiliser du duvet provenant d'oies plumées à vif et gavées.

QUATRE PATTES utilise son expertise pour lancer des débats autour des besoins des animaux. Elle aide ainsi à fixer des exigences plus élevées pour les normes de certification textiles reconnues à l'international et travaille à promouvoir des solutions durables.

Quelle est la différence entre transparence et traçabilité dans le domaine de la protection animale ?

La transparence dans le but d'établir des normes de bien-être animal plus élevées signifie procéder de manière à ce que les consommateurs puissent facilement savoir comment la protection des animaux est prise en compte et assurée par une marque ou un revendeur. Par exemple, les marques devraient établir des politiques efficaces pour la protection ou le bien-être des animaux et publier des informations sur les normes de protection assurées pour chaque type d'animal utilisé.

La traçabilité constitue la capacité à tracer quelque chose et à connaître et partager ses informations, son lieu d'origine et les normes appliquées.

Consultez notre page Marques & Revendeurs si vous souhaitez en savoir plus.

N'existe-t-il pas des lois relatives à la protection des animaux qui s'appliquent à la mode ?

Malheureusement, les lois internationales touchant à la production et l'étiquetage animal varient fortement, quand elles ne sont pas cruellement incomplètes ou inexistantes. Même quand des lois existent, elles peuvent être ignorées et inappliquées.

Les articles de mode à partir de matériaux d'origine animale sont fabriqués partout dans le monde. Même si vos chaussures sont étiquetées comme étant fabriquées aux États-Unis, en Australie ou dans un autre pays, les matériaux bruts peuvent provenir de n'importe où.

QUATRE PATTES réclame certes de meilleures lois de protection animale, mais la législation effective peut prendre des décennies à se mettre en place et à être appliquée. C'est pourquoi nous avons besoin que les marques soient transparentes et permettent aux clients de prendre les bonnes décisions dès aujourd'hui. Les animaux ne peuvent pas attendre.

Recherche