Une première pour le refuge suisse!

Quatre ours sont réunis aujourd'hui à Arosa Terre des Ours

Une première pour le refuge suisse !

5.10.2022

Paris, le 5 octobre 2022 – Depuis mai 2022, Arosa Terre des Ours accueille quatre ours. Jusqu'à présent, les animaux avaient pu faire connaissance deux par deux au cours d'une phase d'apprentissage intensive. Mais aujourd'hui, Jamila, Sam, Meimo et Amelia se sont retrouvés, pour la première fois, ensemble, dans la grande installation extérieure. Une première en quatre ans d'existence du projet grison de protection des animaux.

En mai 2022, le refuge Arosa Terre des Ours a accueilli deux ours de Macédoine du Nord. Pour que les nouveaux venus Jamila et Sam, ainsi que les résidents locaux Amelia et Meimo, puissent s'habituer à cette nouvelle situation, des «têtes à têtes» ont été organisées au cours de l'été. Pour le bien des animaux, les ours ont d'abord pu faire connaissance par paires et se livrer à des combats de rang typiques. 

« Maintenant que nous avons vu que les quatre ours s'acceptent et que la hiérarchie est établie, nous passons à l'étape suivante. » 

Dr Hans Schmid, directeur scientifique d'Arosa Terre des Ours

Cette « prochaine étape » s'est déroulée aujourd'hui sous les yeux de nombreux visiteurs fascinés, témoins de la première réunion des quatre ours. 

En cette matinée ensoleillée, Amelia et Meimo sont sortis dans l'enclos extérieur dans le but de trouver de la nourriture. Ils ont tout de suite remarqué que deux autres ours étaient également en train de chercher, sur le même territoire, de quoi manger. Selon les responsables sur place, cela s'est passé de manière tout à fait typique pour les ours.

« Comme la hiérarchie est déjà claire, les animaux dominants ont continué leur chemin et les animaux soumis ont respecté une certaine distance. » 

Dr Hans Schmid, directeur scientifique d'Arosa Terre des Ours

Selon Hans Schmid, les ours sont ainsi une fois de plus naturellement sollicités et apprennent à se comporter conformément à leur espèce. Le directeur scientifique d'Arosa Terre des Ours s'attend à ce que les prochains jours et semaines se déroulent également de manière « mesurée ». Les prochaines étapes d'apprentissage, au cours desquelles les ours se répartiront le territoire de près de trois hectares, seront certainement passionnantes.

Arosa Terre des Ours souhaite que les ours puissent, dans la mesure du possible, utiliser l'ensemble de l'installation. L'objectif du projet de protection des animaux est de permettre aux ours de vivre une vie aussi naturelle que possible. Et donc, les règles de la nature s'appliquent également en grande partie au refuge d'Arosa. Cela signifie que lorsque les ours rencontrent des congénères, ils établissent une hiérarchie et les animaux les plus soumis apprennent à s'écarter. 

« Cela semble dur au premier abord, mais c'est tout à fait naturel. L'installation fait près de trois hectares et le terrain naturel avec des rochers, des arbres, des prés, des buissons et des grottes offrent suffisamment de possibilités à Amelia, Jamila, Sam et Meimo pour se retirer. Les ours peuvent facilement s'éviter mutuellement et se détendre quand ils recherchent de la nourriture. »

Dr Hans Schmid, directeur scientifique d'Arosa Terre des Ours

Le regroupement des quatre ours aujourd'hui a également été un événement mémorable pour les responsables d'Arosa Terre des Ours. 

« Observer comment Jamila et Sam se sont développés au cours des mois d'été était très impressionnant. Le fait que les quatre partagent maintenant l'espace extérieur est une étape importante pour Arosa Terre des Ours. »

Pascal Jenny, président de la fondation Arosa Bären

Les représentants de l'organisation de protection des animaux QUATRE PATTES étaient également présents lors de la première aujourd'hui et sont satisfaits: « Sam et Jamila ont déjà franchi de nombreuses étapes. Du transport depuis la Macédoine du Nord à leur socialisation avec Meimo et Amelia. Nous sommes à présent impatients de voir si les deux nouveaux venus vont entrer en hivernation pour la première fois de leur vie. »

Aidez-nous à créer un monde meilleur pour Les ours !

AIDEZ-NOUS À CRÉER UN MONDE MEILLEUR POUR LES OURS !

Faites un don maintenant

QUATRE PATTES sur les réseaux sociaux

Restez à jour sur ce sujet et sur toutes les activités de QUATRE PATTES sur nos canaux de médias sociaux :

QUATRE PATTES est l’organisation mondiale de protection des animaux sous influence humaine directe, qui révèle leurs souffrances, sauve les animaux en détresse et les protège. Fondée en 1988 à Vienne par Heli Dungler et des amis, l'organisation plaide pour un monde où les humaines traitent les animaux avec respect, compassion et compréhension. Les campagnes et projets durables se concentrent sur les chiens et chats errants ainsi que sur les animaux de compagnie, les animaux de rente et les animaux sauvages – tels que les ours, les grands félins et les orangs-outans – vivant dans de mauvaises conditions de détention ainsi que dans les zones de catastrophe et de conflit. Avec des bureaux en Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Bulgarie, France, Kosovo, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse, Thaïlande, Ukraine, USA et Vietnam ainsi que des refuges pour animaux en détresse dans onze pays, QUATRE PATTES fournit une aide rapide et des solutions durables. www.quatre-pattes.org

Recherche