Faire un don
QUATRE PATTES: une opération extraordinaire sur les défenses d’éléphants

QUATRE PATTES: une opération extraordinaire sur les défenses d’éléphants

Une équipe internationale de vétérinaires réalise une intervention innovante dans deux zoos de Karachi

23.8.2022

Paris, le 18 août 2022 – Des vétérinaires de l’organisation mondiale de protection des animaux QUATRE PATTES retournent au Pakistan pour effectuer, entre les 16 et 19 août, des interventions urgentes sur quatre éléphantes d’Afrique. Sur invitation de la Cour suprême du Sindh, ils ont effectué une opération compliquée et unique sur deux éléphants, Noor Jehan et Madhubala, au zoo de Karachi. Madhubala, en particulier, souffrait de douleurs intenses à la suite de la fracture d’une défense. Ce traitement chirurgical est une première étape importante pour améliorer le bien-être de ces éléphants, les quatre derniers pachydermes à vivre en captivité au Pakistan. QUATRE PATTES soutient les autorités locales et les soigneurs animaliers afin de s’assurer que les éléphants puissent mener une vie heureuse et paisible.


Dr. Amir Khalil, vétérinaire chez QUATRE PATTES, dirige l’équipe d’experts, dont le Dr Frank Göritz et le Dr Thomas Hildebrandt de l’Institut Leibnitz de recherche en zoos et en faune sauvage (IZW), ainsi que le Dr Marina Ivanova, vétérinaire chez QUATRE PATTES. 

Noor Jehan et Madhubala, âgées respectivement de 16 et 17 ans, vivant au zoo de Karachi, souffraient de graves problèmes dentaires. Au lieu de pratiquer une intervention traditionnelle, l’équipe a opté pour l’utilisation d’une nouvelle technique moins invasive et unique en son genre qui, compte tenu des conditions du zoo, devrait nécessiter des traitements ultérieurs moins compliqués. Pour ce faire, l’équipe a utilisé des forets endodontiques spécialement conçus pour cette intervention.

«Leurs défenses étaient cassées et les tissus s’étaient inflammés et infectés. Les deux animaux souffraient énormément et sans traitement, l’inflammation se serait étendue et aurait entraîné une cécité, voire des lésions cérébrales ou même la mort. Nous avons placé les éléphants sous anesthésie, retiré les tissus nécrosés, nettoyé le canal radiculaire et montré aux soigneurs sur place comment nettoyer régulièrement les plaies après le traitement afin d’éviter toute nouvelle inflammation. Nous attendons de bons résultats et un rétablissement complet des éléphants. C’est une étape très importante pour améliorer leur bien-être».

Dr. Amir Khalil, vétérinaire chez QUATRE PATTES, 

Les éléphantes Malika et Sonia du parc Safari souffraient d’ongles déchirés et incarnés ainsi que d’abcès, que l’équipe a pu traiter avec succès.

Déjà en novembre 2021, l’équipe d’experts de QUATRE PATTES avait adressé une première évaluation de l’état de santé des éléphants à l’instance officielle compétente. 

«Notre recommandation est que les quatre éléphants soient réunis dans le parc Safari dès qu'ils se seront remis de l’opération. En outre, il faudra à l’avenir veiller à ce qu’ils reçoivent une nourriture adaptée à leur espèce. Nous aidons à former les soigneurs du parc Safari afin qu’ils puissent s’occuper au mieux des éléphants. Nous sommes également prêts à aider à la mise en œuvre d’autres propositions d’amélioration».

Dr. Amir Khalil, vétérinaire chez QUATRE PATTES, 

L’évolution de la protection des animaux au Pakistan

«Chez QUATRE PATTES, nous sauvons des animaux, tout en révélant les problèmes systémiques et les insuffisances juridiques et en sensibilisant le public aux raisons pour lesquelles ces questions revêtent une importance capitale. Les récents développements au Pakistan sont prometteurs: la Cour suprême d’Islamabad a reconnu que les animaux ont des droits naturels. Cela signifie qu’ils se trouvent sous la protection de la Constitution pakistanaise. En outre, le Pakistan a récemment accepté d’arrêter l’importation d’éléphants dans le pays. QUATRE PATTES avait auparavant conseillé au ministère du changement climatique de ne plus autoriser l’entrée de nouveaux éléphants au Pakistan. Cela démontre bien ce que peuvent accomplir un travail politique stratégique et de bonnes relations de travail entre les experts en protection des animaux comme QUATRE PATTES et les fonctionnaires locaux. Nous espérons que cette collaboration fructueuse se poursuivra et s’étendra également à d’autres thèmes liés au bien-être animal».

Josef Pfabigan, président du conseil d’administration de QUATRE PATTES

QUATRE PATTES sur les médias sociaux

Restez à jour sur ce sujet et sur toutes les activités de QUATRE PATTES sur nos canaux de médias sociaux :

QUATRE PATTES est l’organisation mondiale de protection des animaux sous influence humaine directe, qui révèle leurs souffrances, sauve les animaux en détresse et les protège. Fondée en 1988 à Vienne par Heli Dungler et des amis, l'organisation plaide pour un monde où les humaines traitent les animaux avec respect, compassion et compréhension. Les campagnes et projets durables se concentrent sur les chiens et chats errants ainsi que sur les animaux de compagnie, les animaux de rente et les animaux sauvages – tels que les ours, les grands félins et les orangs-outans – vivant dans de mauvaises conditions de détention ainsi que dans les zones de catastrophe et de conflit. Avec des bureaux en Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Bulgarie, France, Kosovo, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse, Thaïlande, Ukraine, USA et Vietnam ainsi que des refuges pour animaux en détresse dans onze pays, QUATRE PATTES fournit une aide rapide et des solutions durables. www.quatre-pattes.org

Recherche