Les mythes sur les animaux de compagnie en refuge

Les mythes sur les animaux de compagnie en refuge

Certains mythes sur les animaux en refuge ont la vie dure 

23.3.2022

Les refuges travaillent dur pour combattre ces mythes, car ils ont un impact réel sur les animaux dont ils ont la charge. Les fausses idées les plus répandues concernent l'âge et la santé des chiens, des chats et des autres animaux dans les refuges. Par conséquent beaucoup d’amoureux des animaux ne considèrent même pas les refuges lorsqu’ils sont à la recherche d’un animal de compagnie. Vous trouverez ci-dessous la liste des cinq mythes les plus persistants concernant les refuges, que nous espérons pouvoir démystifier.

Mythe 1 :  les animaux sont malades

En réalité, les refuges sérieux accordent beaucoup d’importance à la santé des animaux et font donc en sorte de leur offrir d’excellents soins médicaux. Les animaux sont généralement stérilisés, vaccinés, identifiés par micropuces, vermifugés et traités contre les puces et les tiques. Au moment de leur adoption, ils devraient être dans un bon état de santé. Les animaux malades dans les refuges sont ceux pour qui la médecine ne peut plus rien faire, comme ceux atteints du cancer par exemple. 

Mythe 2 :  aucun des animaux n’est sociabilisé

En fait, les refuges consacrent beaucoup d'efforts au dressage et à la socialisation de leurs animaux car cela augmente leurs chances d'être adoptés et facilite le passage du refuge à une nouvelle famille.

Mythe 3 : tous les animaux sont vieux

Les animaux ne sont pas placés dans les refuges à cause de leur âge mais à cause d’un ensemble de circonstances. Par exemple, le propriétaire a dû faire face à un changement de situation financière, ou bien il est décédé ou alors l’animal provient d’une portée non planifiée. 

Chien dans un refuge

Mythe 4 : les animaux dans les refuges ont souvent des problèmes de comportement

La plupart des animaux ne sont pas placés dans un refuge du fait de leur comportement anormal mais encore une fois à cause d’un ensemble de circonstances. Seulement un petit nombre de chiens et de chats montrent des comportements négatifs. C'est généralement parce qu'ils ont été sauvés de situations dans lesquelles ils étaient maltraités.

Mythe 5 : on ne trouve pas d’animaux de pure race

 

En réalité, les animaux de pure race sont souvent placés dans les refuges à cause de changements dans la situation de leur ancien propriétaire. On estime qu’aux États-Unis 25% des animaux dans les refuges sont de pure race. Récemment, de nombreuses portées de chiens de pure race ont été placées dans des refuges pour animaux à la suite du commerce illégal de chiots.

Conclusion

Il ne s'agit là que d’idées reçues au sujet des refuges. Si vous cherchez un animal de compagnie, nous vous recommandons fortement d'aller voir les refuges près de chez vous. Le personnel se fera un plaisir de vous aider, et le fait de vous rendre sur place vous convaincra peut-être que bon nombre de vos idées sur les refuges ne sont pas fondées sur des faits.

Recherche