Jakarta interdit le commerce de viande de chien et de chat

Jakarta interdit le commerce de viande de chien et de chat

Des stars hollywoodiennes et QUATRE PATTES célèbrent un succès en Asie du Sud-Est 

15.3.2023

Paris, le 15 mars 2023 – La coalition Dog Meat Free Indonesia (DMFI), dont fait partie l’organisation mondiale de protection des animaux QUATRE PATTES, célèbre une étape importante dans la lutte contre le commerce de viande de chien et de chat en Asie du Sud-Est. La capitale indonésienne, Jakarta, interdira désormais ce commerce cruel. Les acteurs Kim Basinger, Ricky Gervais et Peter Egan ont également célébré la nouvelle dans un message vidéo

Jakarta est le 21e district d’Indonésie à interdire le commerce de viande de chien et de chat. Cette mesure est une réponse à une campagne de DMFI qui révèle les mauvais traitements infligés aux animaux ainsi que les risques pour la santé humaine liés aux maladies zoonotiques telles que la rage. On estime que seuls 4,5% des 270 millions d’Indonésiens ont déjà consommé de la viande de chien. Selon un sondage d’opinion nationale réalisé par l’institut Nielsen en 2021 et commandé par DMFI, 93% de la population soutient une interdiction nationale.

« Le fait que Jakarta interdise le commerce de viande de chien et de chat est une étape historique et décisive dans la lutte contre cette pratique cruelle. QUATRE PATTES travaille sans relâche sur ce sujet depuis des années. Près de deux millions de personnes dans le monde ont déjà signé notre pétition. Mais nous ne devons pas pour autant nous reposer sur nos lauriers. Il y a encore beaucoup à faire, surtout au niveau gouvernemental. Le commerce de viande de chien et de chat en Asie reste la cause d’immenses souffrances pour environ 30 millions d’animaux par an, dont environ 10 millions de chiens rien qu’en Asie du Sud-Est. »

Josef Pfabigan, Président du conseil d’administration de QUATRE PATTES

« Je vous remercie, Gouverneur Heru, d’avoir pris cette mesure courageuse et extrêmement efficace pour interdire le commerce cruel, dangereux et illégal de viande de chien à Jakarta. Votre action envoie un message clair : les chiens ne se mangent pas ! Les lois interdisant la viande de chien auront un impact considérable et protégeront à la fois les animaux et les humains. Les chiens sont des compagnons fidèles et doivent être protégés contre des atrocités telles que le commerce de viande canine. »

Kim Basinger 

« Je voudrais me joindre aux millions de personnes qui demandent l'interdiction du commerce de la viande de chien en Indonésie. Le message est clair : les chiens ne se mangent pas ! »

Ricky Gervais

« Je vous remercie, Gouverneur Heru, pour votre leadership et votre compassion en prenant des mesures pour interdire le commerce de viande de chien à Jakarta. Vos actions permettent de protéger les animaux et d’assurer la santé et le bien-être de la population. Je me joins aux millions de personnes qui demandent l’interdiction du commerce de viande de chien dans toute l’Indonésie, afin de protéger des dizaines de milliers de chiens chaque mois d’une cruauté inimaginable. Mais aussi pour montrer et célébrer la bienveillance de l’Indonésie et sa beauté naturelle et culturelle. »

Peter Egan

« Au nom de notre organisation et des millions de citoyens indonésiens qui aiment les chiens et les chats et s’en inquiètent, je tiens à exprimer notre gratitude à l’Autorité de sécurité alimentaire, maritime et de la pêche pour avoir pris ces mesures progressistes afin de protéger la santé et le bien-être des personnes et des animaux. L’interdiction de Jakarta est un signal clair pour les autres pays: le commerce de viande de chien et de chat est cruel et dangereux. Cette décision permet aujourd’hui d’attirer l’attention du public sur les graves dangers et la souffrance animale indissociables de ce commerce. »

Karin Franken, coordinatrice nationale de DMFI

INFORMATIONS DE FOND
La pétition de QUATRE PATTES pour mettre fin au commerce de la viande de chien et de chat : Stoppons le commerce de viande de chat et de chien en Asie du Sud-Est | QUATRE PATTES (four-paws.org)

Dog Meat Free Indonesia (DMFI) est une coalition d'organisations nationales et internationales de protection des animaux telles que Jakarta Animal Aid Network, Animal Friends Jogja, Humane Society International, Animals Asia et QUATRE PATTES, qui révèle la brutalité de ce commerce et milite pour son interdiction en raison de la cruauté envers les animaux et des risques pour la santé publique. 

Dans toute l’Indonésie, plus d’un million de chiens sont tués chaque année pour leur viande. La plupart sont des animaux de compagnie ou des chiens errants qui sont enlevés et transportés sur de longues distances vers les lieux où la demande est forte. Les recherches de DMFI ont montré qu’à Jakarta, on estime que 9 520 chiens sont tués chaque mois pour leur viande, soit 340 chiens par jour. 95% de ces chiens sont commercialisés dans la province de Java-Ouest, où la rage continue d’être présente. La viande de chien est proposée à la vente sur les marchés de Jakarta tels que Pasar Senen et Pasar Cijantung, et les fournisseurs vendent également aux restaurants locaux de la ville. 

En avril dernier, un trafiquant de chiens en Indonésie, impliqué dans la livraison et l’abattage de chiens destinés à la consommation humaine, a été reconnu coupable lors d’un procès et condamné à une peine record de 17 mois de prison.  

L’interdiction a été officiellement confirmée par l’Autorité de sécurité alimentaire, maritime et de la pêche de Jakarta dans la lettre d’appel n° 4493/-1823.55, qui restreint le commerce d’animaux et de produits animaux non alimentaires porteurs de la rage afin de protéger la santé publique. Elle s’applique à la zone dite spéciale de la ville (DKI) de Jakarta, l’agglomération la plus peuplée d’Indonésie, qui comprend la capitale ainsi que cinq villes satellites et trois districts complets, dont certaines parties des provinces de Java Ouest et de Banten.

LES FAITS

  • Un sondage d’opinion Nielsen de janvier 2021 commandé par DMFI a révélé que 93% des Indonésiens sont favorables à une interdiction nationale de la viande de chien, et que seuls 4,5% en ont déjà consommé.
  • Le commerce de viande de chien est désormais interdit dans 21 villes et districts de toute l’Indonésie. Il s’agit des districts de Karanganyar, Sukoharjo, Semarang, Blora, Brebes, Purbalingga, Mojokerto, Temanggung, Jepara et Magelang. Les villes sont Salatiga, Malang, Semarang, Magelang, Blitar, Mojokerto, Medan, Surabaya et Jakarta.
  • Le refus de la cruauté envers les animaux et les préoccupations pour la santé humaine conduisent un nombre croissant de pays, territoires, provinces et villes dans le monde à adopter des lois explicites interdisant le commerce, l’abattage et la consommation de chiens et de chats.
Chats en cage au Vietnam

SOUTENEZ NOTRE TRAVAIL CONTRE CE COMMERCE


QUATRE PATTES sur les réseaux sociaux

Restez à jour sur ce sujet et sur toutes les activités de QUATRE PATTES sur nos canaux de médias sociaux :

Recherche