Les efforts pour la protection des animaux s’intensifient

Ukraine: un an après le début de la guerre, les efforts pour la protection des animaux s’intensifient

 «Kishka», le dernier projet d’aide de QUATRE PATTES pour les chats dans cinq villes ukrainiennes

24.2.2023

Kiev/Paris, le 24 février 2023 – Le dernier projet d’aide de l’organisation mondiale de protection des animaux QUATRE PATTES en Ukraine est actuellement mis en œuvre dans cinq villes : Tchernihiv, Sumy, Uman, Boryspil et Poltava. «Kishka» signifie chat femelle en ukrainien ; le projet se concentre sur les chats errants femelles. L'objectif est de stériliser et de vacciner 10 000 chattes au total d'ici fin 2023. QUATRE PATTES est active depuis 2012 dans différentes communes d'Ukraine et apporte une aide vitale aux animaux errants grâce à une clinique mobile. Les équipes locales du SAC (Stray Animal Care – Soin aux animaux errants) travaillent selon une méthode efficace normalisée : capturer, stériliser, vacciner contre la rage et ramener dans la commune concernée.

Il y a un an débutait la guerre en Ukraine. Des millions de personnes ont dû fuir leur pays, n’emportant avec elles que le strict nécessaire. Et si de nombreuses personnes ont emmenés leurs animaux de compagnie, beaucoup d’animaux ont dû être abandonnés. En raison de la guerre, le nombre d'animaux errants a donc considérablement augmenté. 

Avec le retour du printemps, les chats vont se multiplier 

«Il est établi que les populations de chats errants peuvent augmenter de manière dramatique lorsque les populations de chiens errants diminuent.»

Manuela Rowlings, responsable du programme «Aide aux animaux errants» de QUATRE PATTES en Europe

Le printemps est à nos portes, ce qui signifie la saison des amours pour les chats. Les chattes non sterilisées peuvent avoir jusqu'à trois petits par an. 

«C'est pourquoi nous avons lancé un projet à long terme appelé « Kishka» afin d’aider les communautés locales à stabiliser leurs populations de chats errants.»

Manuela Rowlings, responsable du programme «Aide aux animaux errants» de QUATRE PATTES en Europe

L’objectif est de stériliser, de vacciner et de traiter médicalement 10'000 chattes d’ici décembre 2023. Pour atteindre cet objectif, nous avons recruté cinq nouveaux vétérinaires dans cinq régions différentes d'Ukraine.

La guerre engendre aussi un état d'urgence pour la protection des animaux

«Notre travail se concentre normalement exclusivement sur l'amélioration de la vie des chats et des chiens errants. Cependant, la guerre nous a confrontés à de nouveaux défis. Des personnes qui fuient et qui ont besoin d’une aide urgente pour pouvoir traverser la frontière avec leurs enfants et leurs animaux domestiques vers un pays voisin. Des personnes qui ont besoin d’un soutien psychologique - ce que nous pouvons faire avec notre équipe d’intervention assistée par des animaux, et bien sûr des soins d’urgence pour les animaux dans les villes les plus touchées par la guerre et dans d’innombrables abris. Nous pouvons voir les effets positifs de notre travail tous les jours, mais en fin de compte, il manque des mains pour nourrir tous les animaux.»

Manuela Rowlings, responsable du programme «Aide aux animaux errants» de QUATRE PATTES en Europe

Informations de fond
Les équipes d’aide aux animaux errants de QUATRE PATTES en Ukraine interviennent depuis 2012 dans différentes villes et communes. Au total, 30'000 chiens et chats errants ont été jusqu’à présent vaccinés, stérilisés et traités médicalement avec succès dans plus de 60 communes. Les animaux errants sont capturés, stérilisés, vaccinés et ramenés dans les communautés (méthode CNVR): le seul moyen humain et durable de réduire les populations d'animaux errants. L'OMS estime qu'il y a 200 millions de chiens errants dans le monde, dont beaucoup vivent en Europe de l'Est.

QUATRE PATTES sur les réseaux sociaux

Restez à jour sur ce sujet et sur toutes les activités de QUATRE PATTES sur nos canaux de médias sociaux :

Recherche