Un renard exploité pour sa fourrure

Max Mara, une marque de luxe à la traîne

L'un des derniers acteurs majeurs de la mode à utiliser de la fourrure

30.1.2024

Armani, Gucci, Prada ou encore Versace, ils sont déjà nombreux à avoir fait une croix sur l'utilisation de la fourrure. Et pourtant, la marque de mode italienne Max Mara est à la traîne. En collaboration avec l'organisation internationale Fur Free Alliance, le réseau QUATRE PATTES souhaite profiter de la semaine internationale de la mode pour encourager la marque à renoncer à la fourrure. 

S'engageront-ils pour le bien-être des animaux ? 

De nos jours, produire de la fourrure n'a plus d'utilité. Son impact désastreux sur le bien-être animal, l'environnement et la santé publique n'est plus à prouver et il existe désormais de nombreuses alternatives de qualité, durables et sans cruauté. 
Il est temps pour Max Mara de s'adapter au changement et de mettre à terme à l'utilisation de la fourrure de renards, de visons ou de chiens viverrins au sein de ses collections. 

Ce que vous pouvez faire :

Devenez acteur du changement

Devenez acteur du changement


Vous pouvez faire la différence. 
En savoir plus !

Vraie ou fausse fourrure ?

Vraie ou fausse fourrure ?


4 manières de les différencier.
En savoir plus !

Le rapport scientifique

Le rapport scientifique sur l'élevage d'animaux à fourrure


Une notion incompatible avec le bien-être animal. Lire le rapport (en anglais).
Mink in a cage at a fur farm

Luttons ensemble pour une mode bienveillante 


En savoir plus

Recherche