Mycelium, matériaux nouvelle génération

La dernière mode

Des matériaux nouvelle génération durables et respectueux des animaux

4.7.2024

Des milliards d'animaux sont exploités et tués chaque année pour alimenter l'industrie de la mode, mais la production de matériaux d'origine animale a également un impact dévastateur sur notre environnement. Il existe pourtant des solutions alternatives durables et sans cruauté : les matériaux de nouvelle génération. Réalisés à base de plantes, de champignons ou de bactéries, ils se transforment alors en cuir, en fourrure, en duvet, en laine et bien d'autres !

Matériaux de nouvelle génération

Tout comme les aliments à base de plantes offrent des alternatives à la viande et aux produits laitiers, les végétaux offrent également des alternatives sans matière d’origine animale à nos vêtements. Connus sous le nom de matériaux de nouvelle génération, ces tissus se démarquent des autres produits à base de plastique actuellement sur le marché, car les matériaux de nouvelle génération prennent en compte la durabilité environnementale ainsi que le bien-être des animaux.

De quoi sont-ils fait ? 

Dérivés de plantes

Les plantes comme le coton et le lin sont bien connues de la mode, mais d’autres végétaux tels que les ananas, les coques de noix de coco, le soja, le chanvre, la cellulose de bois, les cactus, les pommes, le maïs, les bananes, les raisins, le riz et bien d'autres encore peuvent être transformés en tissus de textures et usages divers. Les champignons et les algues sont également couramment utilisés dans les matériaux de nouvelle génération. La marque de mode Ganni, qui utilise de la fourrure fabriquée à partir de fibres végétales telles que l'ortie, le lin et le chanvre, ou Miomojo, qui utilise du cuir à base de pomme, sont de bons exemples d'utilisation de matériaux de nouvelle génération dérivés de plantes.

Mycelium 

La structure en forme de racine de certaines espèces de champignons offre des propriétés tellement uniques qu'elle est souvent considérée comme une catégorie à part entière au sein des matériaux de nouvelle génération. Le cuir de mycélium reflète l'aspect et la texture du cuir traditionnel et peut en égaler la durabilité. Toutefois, sa particularité réside dans le fait qu'il est exempt de cruauté et que son empreinte carbone est nulle. De grandes marques comme Balenciaga, Stella McCartney ou Lululemon ont déjà commencé à intégrer ce matériau dans leurs collections, pour la fabrication des manteaux, de sacs ou encore, de chaussures.

Bactéries

Des processus tels que la fermentation à l'aide de bactéries peuvent produire plusieurs types de biopolymères et de protéines qui sont ensuite transformés en matériaux de nouvelle génération. Les matériaux microbiens peuvent être utilisés pour fabriquer des alternatives à la fourrure, au cuir, fils, tricots, tissus, denim, laine polaire, etc. Des marques telles que The North Face, Goldwin, Nanamica et Woolrich ont commencé à utiliser ces tissus, élaborés en partenariat avec Spiber Inc. qui développe des matériaux tels que le cachemire ou de la laine, mais qui ont la particularité d’être totalement exempts de matière animale.

Matériaux recyclés

Plutôt que de toujours créer de nouveaux tissus, les matériaux de nouvelle génération encouragent également l'utilisation de matériaux existants et la création de nouveaux produits  réalisés à partir de matières recyclées. Cette catégorie peut inclure des matériaux recyclés à base de plastique ou dérivés de plantes.

La marque Patagonia est un leader dans ce domaine, la quasi-totalité de sa ligne d'hiver 2024 a été fabriquée à partir de matériaux recyclés.

Pourquoi devons-nous réduire l'utilisation de matières d'origine animale ?

De nombreuses enquêtes secrètes ont mis en évidence les souffrances et les mauvais traitements infligés aux animaux exploités pour alimenter l’industrie de la mode. Des pratiques cruelles persistent, comme la plumaison à vif, la mutilation des agneaux pour la laine, ou encore, les animaux qui passent toute leur vie dans de minuscules cages, avant d'être cruellement abattus pour leur fourrure.

Même pour les marques qui font l’usage de certifications assurant le bien-être des animaux exploités dans leur chaîne d’approvisionnement, la production intensive de matières d'origine animale est telle qu’elle présente un risque inhérent pour le bien-être de tous les animaux, et il reste très difficile de garantir que les animaux n’ont pas été maltraités.

Pourquoi les matières d'origine animale sont néfastes à l'environnement ?

Les matières d'origine animale ont un impact important sur l’environnement et leur production est souvent directement liée à l'élevage intensif, qui représente 83 % de l'utilisation des terres agricoles1 et 16,5 % des émissions de gaz à effet de serre dans le monde2.

Ce lourd impact environnemental n’est pas seulement causé par l’élevage des animaux exploités, les matériaux doivent subir une transformation importante avant d'être utilisés, ce qui nécessite souvent un traitement avec des produits chimiques toxiques, des métaux lourds ou des substances à base de combustibles fossiles. 

Innovation dans la mode et impact économique des matériaux de nouvelle génération

Avec plus de 3 milliards de dollars d'investissements dans l'industrie des matériaux de nouvelle génération au cours de la dernière décennie, nous voyons de plus en plus de moyens innovants et ingénieux de produire des textiles pour la mode tout en respectant les animaux et l'environnement. Les marques intègrent de plus en plus de matériaux de nouvelle génération, et nombre d'entre elles prennent des mesures pour améliorer leur politique en matière de bien-être animal, comme Nike, qui s'est récemment engagé à utiliser la laine certifiée " Responsible Wool Standard ", ainsi que de nombreuses autres grandes marques qui ont signé notre lettre d’engagement, telles que Puma, Adidas et Hugo Boss.

Il est essentiel que les marques soutiennent ces innovateurs dans leurs efforts pour améliorer l'industrie de la mode, nous pouvons commencer par réduire notre utilisation de matériaux d'origine animale et en en favorisant les matières nouvelle génération.

Comment puis-je aider les animaux ?

  • Préférez le produits fabriqués sans matière animale, biosourcés ou recyclés, comme les sacs à main fabriqués à base de champignons, de cactus, de pommes, de raisins et bien d'autres !
  • Préférez des produits fabriqués à partir de matières recyclées, comme des filets de pêche ou même du marc de café.
  • Interpellez les marques sur leur utilisation de matières d'origine animale et leur impact négatif sur l’environnement. Vous pouvez les contacter sur leurs sites ou réseaux sociaux en les encourageant à favoriser les matériaux de nouvelle génération.
  • Encouragez-les à créer une version de votre sac ou accessoire préféré avec un matériau nouvelle génération : les marques veulent savoir si leur clientèle demande du changement
  • Pour les marques qui utilisent encore des MOA, posez des questions sur leur politique en matière de bien-être animal et demandez-leur ce qu'elles font pour cesser progressivement de les utiliser ou au minimum, contribuer à améliorer le bien-être des animaux.
Sheep being loaded onto truck from the sale yard

" Réinventer la mode "


En savoir plus

Partager

Recherche